L'AG des Nations Unies réaffirme le rôle essentiel du dialogue entre les civilisations.

La 78e session de l’Assemblée générale des Nations unies a adopté vendredi 7 juin 2024, à l’unanimité, une résolution proposée par la Chine pour instaurer la Journée internationale du dialogue entre les civilisations. La résolution déclare que toutes les avancées des civilisations sont « le patrimoine collectif de l’humanité ». Elle prône le respect de la diversité des civilisations et souligne « le rôle crucial du dialogue dans le maintien de la paix mondiale, la promotion du développement commun, l’amélioration du bien-être humain et la réalisation des progrès collectifs. / in International Press Agency Pressenza / Le 14-06-2024

En savoir plus  

Les engagements de Marwa MAHMOUD, militante italienne des Droits humains

« En Italie, contrairement à des pays qui ont pu opter pour d'autres modèles tels que le multiculturalisme au Royaume-Uni, ou l'assimilationnisme en France, la capacité à inventer et créer de bonnes pratiques au niveau local l'a emporté, parce que l'Italie est un grand pays où la force réside avant tout dans les territoires. Nous devrions être ainsi en mesure de synthétiser le système et de créer une loi-cadre nationale sur l'immigration, l'accueil et la cohésion sociale » / Marwa MAHMOUD, in LAB Politiche et culure / le 09-06-2024.

En savoir plus  

"Wagner, en Centrafrique, une tragédie africaine" / Martin ZIGELE

La dernière intervention militaire de la France date de 2013, sous mandat des Nations Unies, dans le cadre de l’opération Sangaris. L’objectif est alors de pacifier la Centrafrique et permettre un déroulement satisfaisant des élections générales de 2015-2016. Mais le jour même de la prestation de serment du nouveau Président, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, annonce, brutalement et sans anticipation, le départ de la mission Sangaris, une décision aux lourdes et graves conséquences tant Sangaris était unanimement appréciée. / L’article de l'ancien Premier Ministre Martin ZIGUELE , in la "Revue Politique et Parlementaire"/ le 05-06-2024 -

En savoir plus  

« Francophonie plurielle » par Haydée SILVA, de l’Université Nationale Autonome du Mexique

« Il me semble essentiel de penser les francophonies au pluriel. Sur un même territoire, les réalités francophones divergent : à l’échelle de la planète, il y a des francophonies multiples qu’il convient non pas de standardiser ou de réduire, mais de mettre en lien. » / Entretien avec Haydée Silva , responsable du département de didactique de la langue et de la littérature de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université Nationale Autonome du Mexique / Interview / le 24 mai 2024.

En savoir plus  

Zachary RICHARD, le chantre de la francophonie de Louisiane, publie les "rafales du carême".

Zachary RICHARD, qui est l’un des plus célèbres militants de la francophonie en Amérique du Nord, vient de publier son premier roman en langue française, délicieusement matinée d'expressions "cajun". Plus de 130 ans après le dernier roman publié en Louisiane en langue de francophonie, celle des acadiens, "Les rafales du carême" se situe à mi-chemin entre la fiction et la fresque historique, avec un récit entremêlant l’histoire de la famille de Zachary à celle de la Louisiane, dans les décombres de la guerre de Sécession. / PH le 28 mai 2024.

En savoir plus  

Afrique: entre cafouillis et désirs démocratiques / Serge Mathias TOMONDJI

La démocratie ! Tout le monde en parle, affirme même agir en son nom et pour ses principes, mais chacun l’interprète à sa guise, la dessine, la crayonne selon ses propres aspirations et sous le joug de ses propres intérêts… Ah, la démocratie ! Comme chacun sait bien la pervertir, l’interpréter, la recalibrer, l’appliquer selon son bon vouloir, puis l’évoquer pour renoncer à ses devoirs… / Une analyse d'un journaliste africain ,Serge Mathias TOMONDJI, qui bousculera bien des certitudes sur le sujet ! / à nouveau le 06-05-2024

En savoir plus  

L'identité vue d'Italie. in « LAB Politiche e Culture », le nouveau magazine de la Mare nostrum

'LAB Politiche e Culture' est un nouveau magazine créé à Bologne, en Italie, en ce début d'année 2024, par le professeur Giuseppe GILIBERTI. Il alternera articles, interviews et videos. Le comité éditorial international (à Bologne, Naples, Rome, Tunis, Montreuil, Vichy, …) traitera aussi bien des politiques de développement local que de l'environnement, de la communication, des relations interculturelles, des politiques étrangères, dans une optique géopolitique autour de la Méditerranée. Une approche spécifique à l’Italie et aux pays du voisinage. /I-Dialogos participe à cette initiative. / actualisé le 16 février 2024

En savoir plus  

La langue française et l'outre-mer: l’atout oublié ? Entretien avec Jimmy VAKAULIAFA

Alors que les territoires ultra-marins possèdent une richesse humaine, une diversité culturelle, une créativité et des potentialités considérables, on continue à sous-estimer l’intérêt majeur pour le rayonnement de la France et de l’Europe, de ces territoires présents aux quatre coins du Monde et sur trois Océans. "Je ne dirai pas « désintérêt » de la France, mais plutôt un certain « assujettisme » ou « néocolonialisme » dont elle élargit elle-même les dimensions, plaçant le curseur en fonction de ses intérêts, au détriment de ceux des peuples autochtones". / Entretien avec Jean-Claude Mairal / le 27-04-2024..

En savoir plus  

Les Outre-Mer et la Francophonie, une chance pour la France

Walles KOTRA, originaire de l’île de Tiga en Nouvelle-Calédonie, a été directeur exécutif chargé de l’Outre-mer au sein du groupe France Télévisions./ Interview : « L’Etat français doit apprendre à se reformuler. La démarche peut apparaître compliquée pour un Etat qui s’est construit dans le jacobinisme mais c’est un enjeu important pour l’avenir. Les universitaires, les diplomates, les responsables économiques et politiques devraient prendre ce sujet à bras le corps. Je n’ai hélas pas l’impression que l’on avance dans cette direction ». / Entretien avec JC MAIRAL / 28.02.2024

En savoir plus  

En Inde, Augustin BRUTUS: pour une approche holistique du dévelopement.

« Nous partons des gens : nous nous efforçons de les écouter, de les comprendre… Vis-à-vis du « Nord », nous nous efforçons de donner des clés pour comprendre nos situations et nos luttes. Pour affirmer les convictions et les engagements, nous renvoyons les gens du "Nord" à leur histoire, leur vécu, afin qu’ils désapprennent, revoient leurs comportements, s’ouvrent à d’autres concepts et logiques ». / Augustin Brutus est, à Pondichery, le fondateur et directeur de l’INDP (Intercultural Network for Development and Peace). / Nelle diffusion 13.05.2024

En savoir plus  

Face à l'intensité des discours bellicistes, où sont les intellectuels ?

Jürgen Habermas et Edgar Morin alertent sur la multiplication, dans les médias et sur les réseaux sociaux, de discours bellicistes opposés à toute recherche de compromis, même diplomatique. Comment ignorer les appels au dialogue et à la raison de nos deux plus grands philosophes européens ? La presse constitue pourtant un pilier fondamental de toute vraie démocratie,. "L’information journalistique est un bien trop précieux pour ne pas la confondre avec de la propagande", fut-elle contre-propagande. / Pierrick HAMON est Délégué Général de I-Dialogos

En savoir plus  

La question politique est transnationale et mondiale.

Paul GHILS est, à Bruxelles, le fondateur et Rédacteur en chef de la célèbre revue internationale COSMOPOLIS : "Le projet initial de la SdN, amplifié par les Nations unies, s’est conforté au XXe siècle pour s’affaiblir au cours de ce siècle. Les empires coloniaux européens sont certes arrivés à leur terme, mais la greffe de la démocratie « importée » est en train de dépérir et n’éteint pas les conflits internes, qui parfois virent à l’ethnocide ou au génocide... Centrée sur l’immédiat, l’humanité ne parvient pas à concevoir un droit qui l’intègre dans la biosphère et garantisse le bien commun des générations futures". Interview. 13/02/2024

En savoir plus