Jacques SOPPELSA
président honoraire de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, France

Jacques Soppelsa,  descend d'une famille d'origine vénitienne. Après une scolarité en classes préparatoires aux grandes écoles, il est admis en 1961 à l'École normale supérieure de Saint-Cloud. En 1965, il obtient l'agrégation de géographie.

Il passe deux ans comme assistant à l'ENS entre 1965 et 1967, puis fait deux ans de service militaire. Il est recruté comme maître de conférences à l'université Panthéon-Sorbonne en 19711. En 1973, il entame un master à l'Institut d'études politiques de Paris.

En 1977, il est auditeur à l'Institut des hautes études de Défense nationale. Il est docteur, ayant rédigé une thèse sur le complexe militaro-industriel américain en 19771.

En 1978, il est nommé professeur de chaire à la Sorbonne. Il s'implique dans la vie de l'université et en devient président1. Il la préside de 1982 à 19892. Avec le recteur de Barcelone, Ricardo Bricall et le recteur de Bologne, Roversi Monaco, il est à l'origine, en 1987, de la création du programme Erasmus3.

En 2002, il devient directeur du master de géopolitique de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et de la Sorbonne.

Il enseigne également la géographie aux étudiants de la prép'ENA ENS Ulm-Sorbonne, et la géopolitique à l'École des Hautes Études Internationales et Politiques (HEI-HEP) à Paris, dont il préside le comité scientifique et pédagogique.

Jacques Soppelsa a notamment co fondé l'Institut africain d'études stratégiques de Libreville et l'université française du Pacifique.

Il entre par la suite au Quai d'Orsay pour faire une carrière de diplomate aux États-Unis, puis en Amérique latine.

Aujourd'hui, Jacques Soppelsa s'investit dans de nombreuses activités, tant dans l'enseignement supérieur que dans la presse (rédaction d'une vingtaine d'ouvrages et d'articles pour le Figaro ou Libération) ou dans le sport (ancien joueur de rugby à XIII, il a présidé les fédérations française et internationale de ce sport). Il est également Directeur Académique de l'organisation non gouvernementale internationale UniRef, fondée par Yvelyne Wood et spécialisée dans l'enseignement supérieur pour les réfugiés.

Il est également vice-président du conseil d'administration d'Ecotec et membre du comité de rédaction de la Revue politique et parlementaire. Il s'est spécialisé sur les États-Unis, l'Amérique latine et l'Asie-Pacifique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Soppelsa